GUILLAUME II


GUILLAUME II
GUILLAUME II

GUILLAUME II (1859-1941) empereur d’Allemagne (1888-1918)

Empereur d’Allemagne et roi de Prusse, Guillaume II est le petit-fils de Guillaume Ier et de Victoria d’Angleterre, et le fils de Frédéric III. Après le court règne de son père, il accède à l’Empire en 1888. Très orgueilleux et jaloux de son autorité, il rêve de jouer un grand rôle et de conduire lui-même les destinées de l’Empire. Il renvoie Bismarck en 1890 et choisit comme chanceliers des hommes de second plan (Caprivi, Hohenlohe, Bülow, Bethmann Hollweg), qu’il renvoie dès qu’ils font preuve d’indépendance. Intelligent et conscient de ses devoirs, il manque de continuité dans les desseins et de cohérence dans les décisions; il cherche aussi des attitudes théâtrales. En politique intérieure, il esquisse tantôt une grande politique sociale, tantôt une lutte sans merci contre le socialisme. En politique extérieure, il cherche à jouer un grand rôle personnel, mais aussi à réaliser la mission historique du peuple allemand. En Europe, il veut se rapprocher de l’Autriche, fût-ce au risque d’un conflit avec la Russie, donc avec la France. De plus, il entend dépasser le cadre européen et déclare en 1896 que l’Allemagne va mener une politique mondiale, en s’appuyant sur la flotte, commerciale et de guerre, dont il préconise la construction («Notre avenir est sur l’eau», proclame-t-il). Il entreprend des voyages spectaculaires en Syrie et en Palestine en 1898 et à Tanger en 1905. Il tente vainement de détacher la Russie de la France et la France de l’Angleterre tout en affirmant maintes fois sa volonté de paix; il est avant tout «le seigneur de la guerre», en vrai Hohenzollern. Son attitude de bravade et ses discours belliqueux sont souvent une menace pour la paix. En juillet 1914, il suit l’impulsion de son état-major, qui le pousse à déclarer la guerre à la Russie et à la France. Chef suprême des armées, il abandonne en fait, à partir de 1916, tous les pouvoirs à Hindenburg et Ludendorff. En 1918, son abdication est exigée par Wilson, les masses allemandes voient dans le Kaiser le principal obstacle à la paix. Il envisage d’abord d’abdiquer comme empereur, mais non comme roi de Prusse. Le 9 novembre, les généraux le contraignent à l’effacement total. Le 10 novembre, il se réfugie en Hollande. Le traité de Versailles le déclare personnellement responsable du conflit et prévoit son jugement par un tribunal international, mais le gouvernement néerlandais refuse son extradition. Guillaume II assistera, avant sa mort, à l’entrée de l’armée allemande aux Pays-Bas.

Guillaume II
(1792 - 1849) fils du préc., roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg (1840-1849). Il accorda une Constitution parlementaire (1848) qui laissa une grande autonomie au Luxembourg.
————————
Guillaume II
(1859 - 1941) petit-fils du préc.; empereur des Allemands (1888-1918). Dès 1890, il se sépara de Bismarck. Il porte une part de responsabilité dans le déclenchement de la guerre de 1914-1918 et dut abdiquer (9 nov. 1918). ANGLETERRE ET GRANDE-BRETAGNE Guillaume Ier le Conquérant ou le Bâtard (v. 1027 - 1087), duc de Normandie (1035-1087), roi d'Angleterre (1066-1087). Successeur désigné du roi d'Angleterre, Édouard le Confesseur, il vainquit et tua l'usurpateur Harold II à Hastings (1066). Il fortifia le pouvoir royal (contrôle étroit des féodaux). Pour évaluer les ressources, notam. fiscales, de son royaume, il fit entreprendre le gigantesque "Domesday Book" (livre cadastral achevé en 1090).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guillaume — ist die französische Form des Namens Wilhelm; andere Schreibweise: Guilleaume. Inhaltsverzeichnis 1 Bekannte Namensträger „Guillaume“ 1.1 Mittelalterlicher Name 1.2 Vorname 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Guillaume II d’Eu — Guillaume II d Eu Pour les articles homonymes, voir Guillaume II. Guillaume II d’Eu (vers 1049 – 1096, Windsor), fut comte d Eu. Sommaire 1 Biographie 2 Mariage et descendance …   Wikipédia en Français

  • guillaume — [ gijom ] n. m. • 1506; n. pr. ♦ Techn. Rabot servant à faire les rainures, les moulures. ♢ Outil des ravaleurs, pour gratter et nettoyer les pierres. ● guillaume nom masculin (ancien provençal guillaume, rabot) Outil de menuiserie à fût,… …   Encyclopédie Universelle

  • Guillaume — Guillaume, Charles Édouard Guillaume, G. Paul * * * (as used in expressions) Apollinaire, Guillaume Crèvecoeur, Michel Guillaume Saint Jean de Dufay, Guillaume Dupuytren, Guillaume Gide, André (Paul Guillaume) Guillaume d Auvergne …   Enciclopedia Universal

  • Guillaume — es un nombre propio de origen francés (su equivalente en español es Guillermo) que puede hacer referencia a: Charles Edouard Guillaume, físico suizo, premio Nobel de Física en 1920; Guillaume Apollinaire, escritor francés; Guillaume Bigourdan,… …   Wikipedia Español

  • GUILLAUME (G.) — GUILLAUME GUSTAVE (1883 1960) Linguiste, élève d’Antoine Meillet, Gustave Guillaume est l’auteur d’ouvrages comptant parmi les plus originaux et novateurs du XXe siècle. Il a enseigné à l’École pratique des hautes études de 1938 à 1960. Ses… …   Encyclopédie Universelle

  • Guillaume Le Bé — (* 1525 in Troyes; † 1598 in Paris) war ein französischer Stempelschneider, Schriftentwerfer, Schriftgießer und Verleger der Renaissance. Im heutigen Frankreich wird er zur Abgrenzung von seinem Namensvetter Guillaume II Le Bé als Guillaume I Le… …   Deutsch Wikipedia

  • Guillaume d’Eu — Guillaume d Eu Guillaume d Eu (vers 978 vers 1057), fut comte d Hiémois et comte d Eu. Sommaire 1 Biographie 2 Mariage et descendance 3 Voir aussi 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Guillaume —   [gi joːm],    1) Charles Édouard, französischer Physiker schweizerischer Herkunft, * Fleurier (Kanton Neuenburg) 15. 2. 1861, ✝ Sèvres 13. 6. 1938. Nach Studien an der ETH Zürich (heute ETHZ) trat Guillaume 1883 in das Bureau International des… …   Universal-Lexikon

  • Guillaume Le Be — Guillaume Le Bé (* 1525 in Troyes; † 1598 in Paris) war ein französischer Stempelschneider, Schriftentwerfer, Schriftgießer und Verleger der Renaissance. Leben Le Bé wurde in Troyes geboren und lernte beim Buchdrucker Robert Estienne. 1545 ging… …   Deutsch Wikipedia